Cette première journée de Ligue des champions dans le groupe H offrait une belle affiche Chelsea / Valence à Stamford Bridge. Nous étions bien placés, assis pas loin de Claude Makélélé. En footix que je suis, je n’ai pu m’empêcher de lui demander un autographe sur le programme de la rencontre.

Dominateur en première mi-temps, grâce à un Willian en grande forme, Chelsea s’est procuré plusieurs occasions mais n’est pas parvenu à faire la différence, soit par maladresse, soit grâce à la solidité de Valence. Cette première période est marquée par la blessure de Mason Mount, au ¼ d’heure de jeu, remplacé par Pedro, plutôt nonchalant.

La seconde mi-temps est plus décousue. Willian est intéressant, percutant mais n’est pas un finisseur. Valence semble très bien organisée, avec une défense efficace qui a réduit Tammy Abraham à néant et un gardien très en vue Jasper Cilessen. Kevin Gameiro est toujours autant ce « renard des surfaces » qui laisse planer le doute dans la défense adverse. L’ancien parisien a laissé sa place à Gomez à la 70ème. Dans les 20 dernières minutes, Lampard fait un choix offensif, en faisant sortir Zouma pour Giroud. L’ancien gunner a été sifflé par les fans à son entrée et hué par le public peut être en raison de son entretien pour Le Figaro où il a réclamé du temps de jeu et a stipulé qu’il était intéressé par la MLS.

Malgré ce choix offensif et un total de 20 tirs dans toute la rencontre, c’est bel et bien Valence qui ouvre le score. Sur un coup franc de Parejo, Rodrigo Moreno part dans le dos de la défense de Chelsea, et reprend parfaitement le ballon de volée, du gauche, pour tromper Kepa.

Chelsea aura l’occasion de revenir à la marque à la suite d’une main de Daniel Wass à la 86ème minute. L’arbitre, bien aidé par les supporters qui chantaient « VAR », confirme le penalty. Normalement, c’est Jorginho qui est désigné pour tirer le penalty (et avait d’ailleurs marqué lors de la Super Cup). Mais Ross Barkley, un joueur médiocre et rentré à la 80ème minute, a insisté pour le tirer… et le rater. Son tir qui heurte la barre et fait perdre à Chelsea l’occasion d’égaliser à la 87ème. Les fans, déçus, commencent à quitter le stade.

Pour finir, notons que Chelsea n’a pas gagné une fois à domicile depuis le début de la saison. Dans une poule où l’Ajax a écrasé Lille, cette rencontre était déjà très importante pour les Blues pour la suite de la compétition. Un premier rendez-vous manqué dans cette compétition.

HappyLondon, et merci à la contribution de K-Meron