On ne vous présente plus Najet, supportrice de l’OM que vous pouvez retrouver sur le phocéen. Pour notre grand plaisir, elle revient pour nous sur le début de saison marseillais, dresse les bons et les mauvais points et affiche ses ambitions pour le reste de la saison 2018.

« Je jugerai le mercato définitivement le 31 Août ». C’est ce que tu nous disais lors de notre échange le 12 juillet dernier. Six mois plus tard, comment évalues-tu ce mercato estival ?

Je suis partagée. D’un côté j’étais satisfaite d’avoir pu recruter des joueurs comme Amavi, Rami ou encore Gustavo et Germain…de l’autre je trouve qu’on a très mal géré le cas du défenseur central, qui était pour moi une des trois priorités avec le milieu défensif et l’attaquant.

Abdennour
Abdennour – Source [1]

Le cas Abdennour est l’exemple type du joueur qu’on va chercher en catastrophe alors que ça fait des saisons qu’on galère sur la charnière centrale. On devait à mon sens installer la charnière le plus rapidement possible : Pour se faire, recruter très vite un joueur complémentaire à Rami et donc prendre quelqu’un d’autre qu’Abdennour ; on ne l’a pas fait.

Autre exemple : le cas qui agite tout le monde à savoir celui du « grand attaquant ». On recrute Germain et derrière vu qu’on n’arrive à faire personne…. On prend Mitroglou en catastrophe. Sur ce dossier, c’est la communication qui n’est pas bonne. C’était une erreur de la part des dirigeants d’expliquer à tous les médias (et donc aux supporters) que si il fallait lâcher des millions sur un attaquant, ils le feraient. Il faut prendre en compte, qu’à un certain niveau, la situation sportive d’un club joue dans tes capacités derrière à recruter les joueurs que tu désires. Le fait de ne pas jouer la ligue des champions est un des critères les plus importants et je pense que les dirigeants (hormis Zubizarreta) l’ont sous-estimé.

Que penses-tu de cette première partie de saison marseillaise ?

Je suis satisfaite. Je sais très bien que la reconstruction d’un club prend énormément de temps. Après le rachat, on essaie de bien travailler même si tout n’est pas parfait. Je trouve qu’au niveau sportif, les résultats sont corrects. Au niveau des structures également, le club évolue, et avec Zubi, beaucoup de choses ont étés faites en ce sens.

Pourtant, la saison n’avait pas forcément commencée de la meilleure des manières avec cette grosse défaite à Monaco (6/1) fin Août. Puis l’OM a bien réagi contre le PSG avec un nul qui méritait mieux, pour s’incliner contre l’OL juste avant la trêve… Dirais-tu que l’OM joue en réaction ?

La défaite à Monaco a fait très mal. Je l’ai encore en travers de la gorge et je ne parle même pas de celle contre Rennes à domicile. Le match contre Paris a vraiment été une agréable surprise pour moi. On en avait parlé ensemble. Si on m’avait dit avant le match qu’on allait faire match nul, j’aurais signé de suite et pourtant à la fin du match j’étais dégoûtée… C’est la magie du football !

Pour le match de Lyon, je n’ai même pas envie d’en parler tant je ne l’ai pas encore digérée.

Comment expliques-tu ce manque de constance ?

Selon moi, le problème est double. Un effectif avec un déficit technique trop important cumulé à un problème d’animation offensive. C’est très simple : Au début de saison, tout le monde s’inquiétait à juste titre de nos problèmes défensifs. Le système n’était pas le même, les joueurs changeaient tout le temps, et offensivement on était plutôt confiant avec Payet, Thauvin et Germain qui avait bien débuté. On s’est dit que ça allait fonctionner.

Et puis ? 

Au final on a corrigé le système défensif, Gustavo est juste monstrueux, la charnière Rami-Rolando ne doit plus bouger. Il va falloir arrêter de mettre Abdennour. Rolando fait ses matchs et il n’y a aucune raison de faire tourner à ce poste, sauf blessure ou suspension naturellement. Petite parenthèse sur Abdennour, j’ai bien aimé ce joueur, mais tous ceux qui ont pu suivre ses prestations à Valence savaient que ça n’allait pas être simple pour lui. A un moment, quand on veut juger un joueur, il faut arrêter de prendre en compte ses prestations deux ans auparavant quand on le voyait en ligue 1, même si on souhaitait tous qu’il retrouve son niveau de Monaco. Alors je peux comprendre que les supporters ne suivent pas forcement les autres championnats, ce n’est pas grave. Quand il s’agit de journalistes, ça devient plus problématique. C’est la même chose pour Mitroglou, dont beaucoup se moquent parce qu’ils ont juste aperçu un résumé youtube… Le joueur n’a pas pu marquer autant de buts dans son ancien club sans forcément avoir quelques qualités…

Garcia
Rudi Garcia – Source [2]

Il ne s’agit donc pas que d’un problème de joueur, mais plus de collectif, d’équilibre ?

Pour résumé, défensivement, on est plutôt bien, mais offensivement on cherche toujours. On voit quelques belles séquences durant un match parce qu’il y a un ou deux joueurs de qualités, mais beaucoup trop inconstants pour moi. Payet est l’exemple parfait. Collectivement, l’équipe n’a pas de style de jeu, et une absence d’attaquant de haut niveau. Malgré cela, on arrive à faire une belle première partie de saison en championnat. Qu’est-ce que ça aurait donné si on avait eu un attaquant avec ne serait-ce que 10 buts au compteur ?

L’OM s’est qualifié pour les 16ème d’Europa League, non sans mal. Comment juges-tu ton club dans cette compétition ?

Très moyen pour ne pas dire mauvais. On se qualifie et tant mieux, mais la phase de poule a été un vrai calvaire. Aucun bon match et une qualification assurée dans la douleur dans un groupe plus qu’abordable.

Le club phocéen affrontera le Sporting Braga. Rudi Garcia n’a jamais été un grand défenseur de cette coupe et n’avait pas hésité avec Lille à faire du championnat sa priorité en négligeant l’Europe. On espère une toute autre stratégie… n’est-ce pas ?

Garcia pense bien comme il veut. A Marseille, l’Europe représente quelque chose. Alors ok, on rêve tous de la Champion’s League mais il faudra cesser de se prendre pour d’autres et tâcher de jouer les compétitions pour lesquelles on se bat toute la saison précédente pour se qualifier et essayer d’être ambitieux. Il y a de très belles équipes dans cette Europa League et j’espère vraiment qu’on ira très loin. Elle devrait même être une priorité.

La saison européenne a été marquée par un fait extra-sportif, avec la résiliation du contrat de Patrice Evra suite à une altercation avec un supporter marseillais à Guimarães. Avec du recul, que penses-tu de cette histoire ?

Franchement, j’ai juste envie d’oublier cette histoire et ce joueur.

Revenons au sportif : Quels sont les individus que tu sortirais du lot en ce début de saison ?Les bons points et les mauvais points ?

Comme je le disais, Gustavo est la grande satisfaction, joueur de classe internationale qui, à lui seul, a plus de qualités et de charisme que 70% de l’effectif. Rami est très bon aussi mais je ne suis pas étonnée. Et puis soulignons les performances de Jordan Amavi.

Gustavo
Gustavo – Source [2]

Pour les flops, je citerais Mitroglou. Ça me fait de la peine pour lui vraiment. Je le sens totalement perdu. Les dirigeants ont leur part de responsabilités dans cet échec et ont très mal géré ce dossier depuis le début. Son arrivée, sa préparation, sa blessure, l’attente autour du joueur. Mais j’ai envie d’y croire et j’espère vraiment qu’il va y arriver. Les supporters en général l’espèrent et essayent d’être patients à l’inverse de nos médias qui dès qu’ils peuvent l’enfoncer, ne s’en privent pas. Dès qu’ils peuvent enfoncer le clou et remettre le cas Gomis sur le tapis…

Dans les mauvais points, je mettrais Germain aussi, qui a perdu confiance. Enfin Evra, mais que dire de plus ?

On parle beaucoup du cas Mitroglou, mais la saison de Germain est loin d’être satisfaisante. Germain est-il plus à l’aise à 2 devant comme à l’ASM ? Pourquoi l’OM a-t-elle autant de mal à faire briller ses attaquants ?

Tactiquement, Germain peut jouer à la fois seul ou avec Mitroglou. Dans ce mercato estival, c’est tout aussi difficile pour lui. Il a vu débarquer Mitroglou, qui avait une place de titulaire assurée. Il a moins joué, et je pense que c’est un vrai problème de confiance. Mais je ne me fais pas de soucis pour Germain. C’est un garçon intelligent, qui travaille beaucoup à l’entrainement, qui ne râle pas et ne fait pas d’histoire. Le rôle d’attaquant est très particulier à l’OM, on connait la pression qu’il peut y avoir. Parfois, il faut du temps.

Selon RMC, un joueur de l’OM aurait déclaré à propos de Mitroglou : « Il y a des choses que l’on ne peut pas lâcher face aux micros. Mais personne n’est dupe. On a envie de l’aider, mais on peut parfois avoir l’impression qu’on joue à 10 quand Mitroglou est sur la pelouse. Et quand le coach l’a sorti, on savait que le stade allait siffler. C’est dur, mais personne n’a été surpris.” ». Qu’est-ce que ça t’inspire ?

Je pense surtout que l’équipe ne tourne pas comme il faut et que rien n’est fait pour l’aider aussi. Tu vois clairement qu’il est perdu et en plein doutes avant tout. Regarde le dernier match contre Valenciennes, dès qu’il reçoit un ballon, il cogite…

Qu’est-ce que tu attends de ce mercato hivernal ? Où faut-il selon toi renforcer l’effectif ? Quels sont les départs envisagés ? 

J’espère avant tout les départs des quelques joueurs habitués aux tribunes cette saison ou à l’infirmerie. Bedimo, Sertic, Fanni, Doria… Mais je n’y crois pas trop. Et sur les arrivées, mes attentes sont les mêmes que l’été dernier à savoir un milieu défensir et un latéral gauche pour suppléer Amavi. Pour la défense centrale, je fais confiance à Rolando jusqu’à la fin de saison .

Qu’attends-tu de cette deuxième partie de saison ? Quelle serait pour toi une saison réussie ? 

J’attends des résultats contre les « gros » en L1, une place sur le podium mais surtout un beau parcours en Europa League.

Un grand merci à Najet pour sa disponibilité. Vous pouvez la retrouver sur twitter (@Najetrami) et sur le phocéen. 

Propos recueillis par The Wolfman

Références : 

[1] – Site Lequipe

[2] – Site Leparisien

[3] – Site Lequipe

[4] – Site Footmarseille

[5] – Site Lequipe

Publicités