Fidèle supportrice marseillaise, Najet a accepté de répondre à nos questions et revient avec nous sur cette affiche de la dixième journée et le match nul entre l’OM et le PSG.

Bonjour Najet, tu n’es pas trop fatiguée ? Comment dort-on après un tel match ? (rires)

Hum, mal ! C’est difficile d’arriver à trouver le sommeil. Tu te repasses les images dans la tête en te disant qu’on n’est pas passé loin avec des questions « mais pourquoi on ne tue pas le match à 3-1… Pourquoi Sarr fait faute à ce moment là ? ». Dès que j ai vu la faute, j’ai su qu’ils allaient égaliser…

La semaine de Classico a été lancée avec ce maillot marseillais créé pour l’occasion. Qu’en penses-tu ?

Vraiment très moyen. Je n’ai pas du tout aimé…

maillot OM

Avant la rencontre ont éclaté des incidents. Sais-tu ce qu’il s’est passé ?

Non pas vraiment. Je sais que ça a été chaud devant le stade. C’est malheureux, surtout qu’il n’y avait pas de supporters parisiens. Ces affrontements vont conforter la ligue dans son idée d’interdire les déplacements de supporters. Je crois qu’il va falloir s’habituer à ça malheureusement.

On avait un peu échangé avant la rencontre et tu m’avais avoué : « Il faut éviter le ridicule et j’espère que les joueurs vont tout donner. ». Tu dois être satisfaite ?

Oui. Honnêtement, je n’y croyais pas du tout même si 15 minutes avant le coup d’envoi, tu te prends à rêver et y croire. C’est ça être supporter 🙂

Au début du match, tu aurais signé pour un 2/2. Etant donné le scénario, ce nul est presque vécu comme une défaite. Quel est le sentiment qui prédomine ?

Honnêtement je suis fière de ce que nos joueurs ont produit. Ils ont tout donné, et j’arrive ce matin à avoir une sensation d’échec alors que j’aurais signé les yeux fermés pour un 2/2 avant le début du match. Mais le scénario du match fait qu’on arrive à être déçu, parce qu’on a fait une très belle prestation et qu’on méritait la victoire. On n’est vraiment pas passé loin.

Le match de cette année n’a rien à voir avec le match de l’année dernière, où l’OM avait été corrigé. Comment expliques-tu cette différence de contenu et de résultat ?

La saison dernière, j’étais au stade et j’avais juste envie de pleurer. Que tu perdes contre plus fort que toi, je peux le concevoir mais que tu ne t’arraches pas sur ce genre de rencontre, ce n’est pas acceptable. J’ai vraiment mis du temps à digérer. La différence, au-delà de la tactique, a surtout été dans l’approche mentale et les efforts consentis.

Qui aimerais-tu sortir du lot dans le collectif marseillais ?

Luiz GUSTAVO a été vraiment énormissime. Franchement j’adore ce joueur et c’est clairement notre meilleure recrue, avec une classe internationale. J’aimerais aussi féliciter les défenseurs. On les a tellement critiqué ces derniers temps et beaucoup se moquaient à l’idée que ces derniers soient pris de vitesse par Mbappe et Neymar… ils ont étés au niveau, aussi bien Amavi et Sakaï sur les côtés que la charnière Rami Rolando. Mais plus globalement, c’est le collectif qui est à souligner. Les joueurs ont fait les efforts ensemble, et ça s’est senti dès le début du match. On attendait également beaucoup le coach dans ce genre de rencontre et il a su répondre présent.

On n’a pas senti le PSG dans le ton dès le début du match, absent des duels, un peu ronronnant. Tu as eu cette impression toi aussi ? Tu étais au stade ?

Je n’étais pas au stade. J’y étais jeudi en Europa League et y suis quasi à tous les matchs, mais celui-là, je ne le sentais pas. J’ai beaucoup trop souffert ces dernières saisons. Devant la télé, on a senti les joueurs parisiens étouffés. Dès l’entame, les marseillais ont montré qu’ils étaient chez eux en imposant un pressing d’entrée et sur le long terme, jusqu’à la demi-heure de jeu. Ils ont clairement pris le dessus sur le milieu parisien, qui a eu 15 minutes de maîtrise en fin de première mi-temps.

Comment analyses-tu le match côté PSG et cette différence de niveau entre le PSG de l’année dernière et celui de cette année ?

Le PSG donne cette impression de choisir ses matchs. Je suis persuadée que contre un autre adversaire, en ligue des champions par exemple, ils ne feront pas du tout la même prestation qu’hier. Mais en ligue 1, j’ai toujours un peu la sensation qu ils n’ont pas envie de forcer. D’ailleurs depuis le début de saison, c’est ce qui se passe et comme au final, ça marche… ils continuent dans cette optique. J’ai toujours pensé que tôt ou tard, le fait de jouer dans ce championnat où il n’y a pas de réel adversaire de taille, devient préjudiciable en ligue des champions

Marseille va essayer de ne pas en prendre trop à domicile contre nous – Adrien Rabiot

A travers les déclarations de Meunier ou de M’bappé, ce PSG a-t-il oublié ce que représentait ce match pour les supporters ?

Ça c’est aussi le rôle des dirigeants de transmettre ça, notamment pour les joueurs étrangers, qui ne connaissent pas l’histoire du PSG quand ils ont signé à Paris. C’est aussi le signe d’une méconnaissance de la ligue 1, alors que tous les joueurs ont conscience des gros matchs dans les autres championnats. Ce qui est inquiétant, c’est surtout de lire les propos d’Mbappé, comme s’il y avait besoin de préciser aux joueurs de connaître les rivalités. C’est hallucinant d’entendre ça, surtout de la part de joueurs qui évoluent en France, qui ont grandi en région parisienne et qui savent très bien ce que représente ce match pour les supporters. Après généralement contre l’OM on les a rarement vus passer au travers, mais cette saison, avec Neymar, Mbappé… il y a certainement eu un peu de suffisance. Je trouve même que certaines sorties dans la semaine étaient arrogantes de la part de certains joueurs. La marque des grands joueurs c’est aussi de se taire, et de faire le boulot… avec humilité. A ce titre, certains feraient mieux de s’inspirer de Cavani, le meilleur joueur de Paris, et le plus grand professionnel. Beaucoup ne s’en rendent pas compte.

OM / PSG : Pour nous, c’est un match lambda – Thomas Meunier

M’bappé et Unaï Emery critiquent l’arbitrage de Ruddy Buquet. Qu’est-ce que ça t’inspire ?

Ils ont le droit de le critiquer s’ils le désirent… Mais c’est facile de se cacher derrière cela pour justifier leur prestation.

Après une triste performance dans un stade vide en Europa League, que dire de l’ambiance du Vélodrome hier. Comment expliques-tu ce contraste ? L’Europa League n’intéresse pas les marseillais ?

La coupe d’Europe a toujours intéressé les marseillais. D’ailleurs j’espère qu’on ira le plus loin possible cette saison dans cette compétition. Après on voit clairement que c’est difficile de remplir les stades en semaine, c’est le cas dans beaucoup de stades… Et puis il ne faut pas se mentir, pas mal de monde n’est pas satisfait du mercato et des prestations de l’équipe depuis le début de saison.

L’OM doit s’appuyer sur ce genre de performance, et n’a peut-être pas une équipe pour « faire le jeu ». Qu’en penses-tu ? 

L’OM doit avant tout se trouver un style. Depuis le début de saison, si je dois faire un bilan, il est plutôt positif même si sur certains points, c’est moyen. On n’arrive pas à identifier le style de cette équipe. J’espère que le match d’hier sera une référence au niveau de l’engagement et de la combativité. Ça devrait être comme ça à tous les matchs. Après on a pas mal tapé sur Garcia qui restait sur ses idées, qui ne changeait jamais son système. Il a su lui aussi se remettre en questions et passé en 4-2-3-1, ce qui a clairement donné plus d’équilibre défensivement à cette équipe

Zambo, que tu aimes bien je crois (rires), apporte une stabilité au milieu. Ce milieu à 3 avec Payet au milieu (à la place de Sanson, ou Lopez), est-ce une solution sur la durée ? Après quelques mois de compétition, quelle est selon toi l’équipe type de l’OM ?

Zambo, je ne suis pas fan, mais ça ne m’empêche pas de reconnaître qu’il fait un bon début de saison. La présence de Gustavo l’aide énormément et contribue au fait qu’il soit bon. Après, dans mon idéal, j’aime que le 6 soit un minimum technique, qu’il sache faire une passe vers l’avant, casser des lignes. Zambo n’est pas au niveau de ce côté-là . Mais bon, des joueurs besogneux et qui n’ont pas peur d’aller au duel, il t’en faut dans un effectif. Sur la composition, j’ai un peu de mal avec Payet. Je pense qu il peut faire beaucoup mieux et qu’il n’est clairement pas au niveau. J’aimerais qu’on essaye de ré intégrer Sanson dans ce 11 parce qu’il est techniquement au-dessus de la moyenne. Pour ce qui est de Lopez malheureusement pour lui, ça sera une place sur le banc mais ça semble logique

Enfin un mot sur la performance d’Adil hier. Comment l’as-tu trouvé ?

Je l’ai trouvé bon. Quand il a dit qu’il savait comment prendre Neymar, il a subi les moqueries. Il a su répondre présent sur le terrain hier. Je suis fière de lui, fière de toute l’équipe et des supporters qui ont montré que le Vélodrome est de loin le meilleur stade en France.

Un grand merci à Najet pour sa participation. Vous pouvez la retrouver sur twitter (@najetrami)

Propos recueillis par The Wolfman

Publicités