Trois défaites contre Caen, Reims et Guingamp, une victoire éclatante contre Troyes 6/0… Tel était le bilan mitigé de l’OM avant la réception de Bastia pour clôturer cette 5ème journée. Les olympiens ont offert une belle prestation aux 46000 spectateurs présents au vélodrome, en s’imposant de la plus belle des manières et en devenant ainsi la meilleure attaque du championnat, face à une équipe bastiaise absolument méconnaissable. Les personnes qui ont suivi le début de saison du Sporting en conviendront. L’entraîneur corse reconnait ne pas avoir su gérer l’évènement et avoue s’être trompé dans les consignes, constat confirmé par la frustration de Cahuzac à la pause.

Sur une combinaison sur corner, les Marseillais ouvrirent le score par l’intermédiaire de Benjamin Mendy, bien aidé par Hansen, peu alerte sur le coup. Avec des phases de jeu assez plaisantes côté olympien, les Marseillais ont malgré tout tardé à faire le break, en raison d’un Michy peu dans le rythme. La seconde mi-temps sera facilité par le but rapide d’Alessandrini au bout de quelques secondes. L’ancien rennais, auteur d’un doublé, signe probablement son meilleur match sous le maillot ciel et blanc. Michy, pataud en première période, aggravera la marque sur un bon service de Mendy. avant que Brandao ne réduise l’écart sur un bon service de Palmieri.

L’équipe présentée hier est selon moi l’équipe qui devrait être titulaire cette saison, avec des joueurs techniquement au dessus du lot en ligue 1, que ce soient Silva ou Diarra, ou sur les ailes avec Cabella et Alessandrini. Avec Lass, l’OM tient enfin un régulateur, et un patron au milieu qui manquait tant au club, n’hésitant pas à donner des consignes aux jeunes coéquipiers autour de lui. A ses côtés, Lucas Silva signe un bon premier match, au jeu propre et avec une belle vision du jeu. Avec un peu de travail et au contact de Diarra au milieu, il devrait progresser.

Et puis que dire de Manquillo qui suite à la blessure de Djadjedje s’est retrouvé propulser à un poste de titulaire ce qui n’est pas pour me déplaire ? Sans remettre en cause les prestations de Djadjedje la saison dernière où il fut l’un des plus réguliers, toujours combatif et bon dans les duels, je préfére Manquillo qui certes est un peu moins bon au contact mais tellement supérieur techniquement. L’entente avec Alessandrini se fait de plus en plus ressentir, faisant pencher le le jeu principalement à droit. Le latéral bastiais Djebbour en a fait les frais et a passé une sale soirée.

Cette performance devrait donner de la confiance aux olympiens, qui jouent dès jeudi en Europa League contre Groningen avant le premier gros test face au rival lyonnais dimanche soir dans un stade vélodrome qui s’annonce chaud bouillant.

Najet & The Woflman

Références

|1] – Site OM