En cette 30ème journée de ligue 1, me voilà embarquée dans le fameux derby breton, au stade de la route de Lorient. Breton, c’est vite dit mais passons… Il s’agit d’un match assez particulier puisque supportrice de Lorient, je suis neutre, mais coincée entre mon père, supporter du FC Nantes, et mon frère, fervent Rennais. Les remarques sur les deux clubs fusent, l’ambiance monte, et histoire d’animer un peu plus ce derby, je commence à compter les points en faisant un petit comparatif entre les deux clubs.,

3/1, le score d’avant match

Tout d’abord, l’accès au stade et aux parkings. 1-0 pour la Beaujoire. Concernant l’ambiance dans le stade, le RCK, kop Rennais déploie un beau tifo représentant le kraken rennais qui englouti le navire nantais. Mais le RCK souffre de la comparaison avec la Brigade Loire, venue en nombre (environ 2000) chez leur voisin rennais, Les supporters nantais ont retourné la ville et ne cessent de chanter pendant toute la rencontre.

Enfin parlons du jeu produit par les deux équipes depuis le début de la saison. Aucune des deux équipes n’étant supérieure à l’autre, je mets donc un point de chaque côté…Au final, les Jaune et Vert l’emportent 3-1 au petit jeu de l’avant match.

0-0, au bord de l’ennui

Malheureusement, les deux équipes ne nous ont pas proposé le spectacle attendu. Au terme d’une première mi-temps sans grande saveur, les Nantais et Rennais se contrôlaient, sans trouver la faille. Il y eu malgré tout quelques occasions à se mettre sous la dent, notamment le coup franc détourné par Riou. Les nantais, qui retrouvaient Aladhur, Djilobodji, Deaux et Veretout titulaires, se montraient dangereux, notamment par N’Koudou, remuant.

A la reprise de la 2nde période, on espérait un but histoire de se réchauffer. Mais que dire de cette seconde mi-temps ? Une accumulation de mauvais choix, de déchet technique, passes ratées, incompréhension entre joueurs. Quid des choix de Der Zakarian, titularisant encore Bangoura alors qu’il est souvent transparent ? Décidément, le spectacle était en tribunes …

Marion & The Wolfman

Publicités