Le Dnipro relance le suspense

C’était le match au sommet de cette journée ukrainienne, le match qui pouvait entériner le futur titre du Shakhtar ou relancer le championnat. C’est finalement la deuxième option qui a pris le dessus. Déjà victorieux à l’aller, le Dnipro de Juande Ramos est allé s’imposer à Donetsk, sur le pelouse du Shakhtar, sans qu’il n’y ait la moindre des choses à redire. Ultras concentrés en défense, les hommes de Ramos ont mis l’intensité nécessaire pour contrecarrer les virevoltants brésiliens du Shakhtar. Si chaque équipe a eu son moment au cours de la première période, c’est un coup de pied arrêté qui aura fait la différence. On joue la dernière minute du premier acte, lorsque Rotan dépose le ballon sur la tête de Fedetskyi. L’ancien joueur du Shakhtar ne manifeste pas sa joie, du moins extérieurement. Le coup est parfait, le Dnipro mène 1-0 à la mi-temps.

Le scenario du deuxième acte est écrit : le Shakhtar domine, le Dnipro contre. Bernard entre en jeu, le Shakhtar tente de mettre plus de vitesse dans ses actions et Ilsinho manque une énorme opportunité d’égaliser. En face, les joueurs du Dnipro répondent parfaitement et n’hésitent pas à se projeter rapidement vers l’avant avec Konoplyanka, Matheus ou encore Giuliano. On est finalement plus proche du 2-0 que du 1-1 et c’est d’ailleurs ce qui va se passer. Sur une action rapide, Strinic joue pour Zozulya, ce dernier sent parfaitement le coup et laisse passer le ballon pour Matheus qui se présente seul devant Pyatov et ne crucifie le Shakhtar. 0-2 score final, le Dnipro relance totalement le championnat et revient à 3 points de son adversaire du jour, avec un match de plus à jouer !

Résumé du match :
http://www.youtube.com/watch?v=8Y065Apee88

Cette défaite du Shakhtar profite également au Dynamo qui, grâce à sa victoire 4-0 sur le Metalurg Zaporihya, revient à 2 points des protégés de Lucescu.

Mais ne nous y trompons pas, malgré le score, le Dynamo n’affiche pas encore une forme optimale. Si Mbokani a débloqué la situation en toute fin de première période, il a fallu attendre le dernier quart d’heure pour que le Dynamo donne plus d’ampleur une victoire logique, grâce à un doublé de Gusev et un nouveau but de Mbokani. Notons que, pour des raisons évidentes, le match entre Sevastopol et Metalist a été reporté.

Derrière ce quatuor, Chonomorets retrouvait la compétition avec seulement 2 étrangers au coup d’envoi. Si défensivement, la formation de Grygorchuk est apparue assez solide, les départs de ses étrangers ont clairement nuit à la créativité offensive de l’équipe. Résultat, 0-0 face à Tavryia

Mais aussi

Dans le « derby » des Carpates, le Zakapattya Uzhgorod a battu le Karpaty Lviv (1-0) alors que Volyn et Vorskla n’ont pas pu se départager (0-0)

Selon toute vraisemblance, les clubs de Crimée (Sevastopol et Tavryia) devraient terminer la saison en Ukraine et pourraient rejoindre le championnat russe dès la saison prochaine. Difficile d’affirmer avec certitudes quoique ce soit dans cette affaire. Personnellement, j’imagine mal ces deux clubs intégrer directement la RPL et envisage plutôt une intégration à la FNL.

Rusko & The Woflman