Initialement prévu le weekend du premier mars, c’est finalement ce weekend que le football revenait en Ukraine. Une reprise dans un contexte géopolitique pesant, des supporters ayant la tête ailleurs, notamment pour les clubs de Crimée. Je vous invite d’ailleurs, à relire cet article pour une légère revue des conséquences du conflit sur le football.

Metalist grand perdant

Cette reprise était donc l’occasion de faire un premier point sur les forces en présence pour cette fin de championnat. Et, indiscutablement, c’est le Metalist qui ressort affaibli de cette trêve. Cueilli à froid sur sa pelouse par Hoverla, le Metalist pensait avoir fait le plus dur en revenant très vite au score par l’intermédiaire de Papa Gueye. Mais, malgré une nette domination et de nombreuses occasions, en particulier en fin de match, rien n’y fera. Sosa prêté, Devic parti du côté du Rubin (et auteur d’un but et d’une passe décisive ce weekend), l’efficacité devant le but en pâtit. Évidemment, tout reste encore à faire, mais le Metalist, qui semblait pouvoir concurrencer le Shakhtar pour le titre, devrait probablement se contenter de la lutte pour la 2ème place.

En effet, devant, le Shakhtar a repris ses bonnes habitudes. Emmenés par un Alex Teixeira de feu (deux buts, une passe décisive), les hommes de Lucescu ont facilement écarté le Metalurg Zaporizhya pour converser la tête du classement. Derrière, opposés aux clubs de Crimée, le Dynamo et le Dnipro profitent du faux pas du Metalist.

A Kiev pour éviter les troubles de la péninsule, Tavryia Simferopol recevait le Dynamo. Sous la pluie battante de la capitale ukrainienne, Mbokani et Yarmolenko ont offert la victoire (2-1) et la 2ème place aux siens.

A Dnipropetrovsk, le Dnipro n’a fait qu’une bouchée de Sevastopol. Un doublé de Seleznyov et un but de Konoplyanka pour une victoire 3-0 et une 3ème place à 1 point du Dynamo (avec un match en plus à jouer) et 1 point devant le Metalist.

Reste maintenant à savoir ce qu’il va advenir des deux clubs de Crimée : Tavrya Simferopol et FC Sevastopol.

Mais aussi…

Parmi, les autres faits marquants de cette 21ème journée, notons le nouveau but de Junior Moraes (son 11ème de la saison) qui permet au Metalurg Donetsk d’accrocher le match nul 1-1 à domicile face à Illichivets.

Même score à Poltava entre Vorskla et Zorya, deux clubs qui n’ont plus grand chose à jouer, avec un but de Yannick Boli pour le club de Luhansk.

A Lviv, le Karpaty aurait sans doute mérité mieux, mais c’est bien le Volyn Lutsk qui est reparti avec la victoire (0-1).

Enfin, Arsenal ayant fait faillite, Chornomets était exempt.

Rusko & The Wolfman