C’est le printemps ! Pour cette reprise du championnat après trois longs mois de trêve, le soleil était au rendez-vous et il n’était pas seul.

Retour sur les principaux tranferts hivernaux

L’hiver a été rude du côté de Kazan. Berdyev limogé, Rondon, Ryazantsev (seuls renforts du Zenit), Natkho (PAOK) et Marcano (Olympiacos, prêt) ont quitté le Tatarstan alors que Marko Devic (Metalist) et Taras Burlak (Lokomotiv) ont rejoint l’escouade de Rinat Bilyaletdinov.

Du côté de la course au titre, Aleksandr Sheshukov (Rostov) vient palier la blessure de Dmitry Tarasov pour le Lokomotiv. Si le CSKA n’a recruté personne, le Spartak se contente de l’arrivée de Patrick Ebert (Valladolid) (+ Fadeev en prêt) alors que le Dinamo enregistre l’arrivée d’Aleksey Kozlov du Kuban.

L’autre club de Krasnodar signe, quant à lui, un vrai coup médiatique avec le prêt de Roman Shirokov (Zenit). Côté Amkar, Ogude débarque de Norvège, suivi par Wawrzyniak (Legia). Enfin, signalons également les nombreuses arrivées en prêt du côté de l’Anzhi : Bukharov, Bilyaletdinov, Smolov, Bystrov, alors que le club a perdu Lacina Traoré et Jucilei, derniers rescapés de l’ère Eto’o.

Derby moscovite au scenario incroyable

Dinamo 4 – 2 CSKA

Kuranyi (49′), Samba (59′), Zhirkov (62′ et 69′) / Doumbia (12′ et 43′)

43èmeminute, Doumbia double la mise et donne un avantage plus conséquent au CSKA. Deux buts de grande classe de l’Ivoirien, le CSKA est en route vers une victoire tranquille dans ce derby fraternel. Mi-temps à l’Arena Khimki, Berezovky, gardien remplaçant du Dinamo, évoque le match Australie-Equateur. Menés 3-0 à la mi-temps, les équatoriens s’étaient finalement imposés 4-3. Un exemple à suivre.

Au retour des vestiaires, un nouveau match commence. La défense du CSKA prend l’eau, Akinfeev brille de fébrilité. Kuranyi puis Samba permettent au Dinamo de faire son retard en à peine 15 minutes. Dans la foulée, Zhirkov donne l’avantage aux siens avant de profiter d’une énorme boulette d’Akinfeev pour s’offrir un doublé.

D’un 0-2, on est passé à 4-2 en 25 minutes ! Le Dinamo s’affirme dans la course au titre alors que le CSKA s’en éloigne un peu plus et devrait même regarder dans le rétro.

Ciao Spalletti, Lokomotiv au pouvoir

Lokomotiv 2 – 1 Krylia Sovetov

N’Doye (18′), Ozdoev (77′) / Dragun (87′)

Dame N’Doye était en forme en 2013, 2014 commence de la meilleure des façons pour lui. Sous le soleil moscovite et sur une belle pelouse, le Sénégalais a parfaitement lancé son équipe, reprenant de la tête un centre parfait de l’Ouzbek Denisov. Dominateur, le Lokomotiv devra attendre la fin de match pour assurer sa victoire. Pavlyuchenko récupère le ballon d’un superbe tacle et lance Ozdoev, le jeune russe croise sa frappe qui finit au fond des filets.

Dans les dernières minute, Dragun, dès 20 mètres et en marchant, réduira le score d’une magnifique frappe en lucarne. Avec cette victoire, le Loko s’empare seul de la première place avant d’aller défier l’Amkar puis de jouer 5 matchs consécutifs à domicile face à : Ural, Spartak, Volga, Anzhi et Terek, soit 4 des 5 derniers actuels !

Zenit 0 – 0 Tom

Le match nul de trop pour Spalletti ? Fin octobre, le Zenit marche sur la RPL a tel point qu’on imagine mal comment le titre pourrait lui échapper. Depuis, le Zenit n’a gagné qu’un seul match officiel (face à l’Ural), se faisant éliminer en Coupe de Russie par Tyumen, pensionnaire de 2ème Division (équivalent du niveau national). Le bilan récent est catastrophique, l’avance accumulée est dilapidée et le Zenit n’occupe « que » la 2ème place. Spalletti prend donc la porte et c’est Sergey Semak qui le remplace au pied levé.

Pour Tom, en revanche, ce match nul est certes un excellent résultat, mais aussi très frustrant puisque les 3 adversaires directs de Tom pour le maintien l’ont tous emporté.

Amkar : Objectif Europa League

Amkar 5 – 1 Volga

Ogude (4′ et 79′), Peev (37′ sp), Kanunnikov (88′), (Kowalczyk 90′ csc) / Shelton (31′)

Dans une récente interview pour notre site, Thomas Phibel nous parlait de la nécessité pour l’Amkar de travailler l’animation offensive. Visiblement, le travail a porté ses fruits. Une probante victoire 5-1 avec un doublé de la nouvelle recrue, Ogude, face à un faible Volga. Avec cette victoire, l’Amkar revient sur Krasnodar au classement, à 1 point du CSKA et de la 5ème place avant de recevoir le leader Lokomotiv lors de la prochaine journée.

Côté Volga, il est urgent de renouer avec le succès. Avec les victoires de l’Ural et du Terek, Volga n’a plus que 2 points d’avance sur la zone de barrage et 3 sur l’Ural, actuellement premier relégable.

Rostov 0 – 0 Kuban

Match nul et vierge et rien d’autre à signaler. Les deux équipes restent au coude à coude en championnat.

Les mal classés se rebellent

Krasnodar 0 – 1 Ural

Acevedo (19′)

Un beau but d’Acevedo en début de rencontre aura suffi à l’Ural pour repartir de Krasnodar avec les 3 points. Si Krasnodar a globalement dominé la rencontre, les hommes de Kononov se sont montrés trop imprécis aux abords de la surface, et l’entrée de Shirokov en 2ème mi-temps n’y à rien changé. Krasnodar manque donc une belle occasion de passer devant le CSKA alors que l’Ural reste à 1 point des barrages de relégation.

Terek 1 – 0 Spartak

Mauricio (1′)

35 secondes ! Voilà le temps qu’il a fallu au jeune Mitryushkin pour encaisser son premier but. On est en droit de rêver meilleur cadeau de la part de sa défense lorsqu’on débute. Au final, le jeune portier russe de 18 ans sera le seul joueur du Spartak au niveau. Une défaite logique sur le terrain d’un Terek qui va mieux et qui peut entrevoir le maintien.

Pour le Spartak, cette défaite fait tâche alors que l’occasion était belle de se lancer parfaitement dans la course au titre.

Anzhi 1 – 0 Rubin

Bukharov (84′)

Traoré et Jucilei partis, il ne reste plus grand chose à l’Anzhi. Du coup, l’Anzhi se rabat sur des prêts (Bilyaletdinov, Smolov, Bystrov, Bukharov) et la lumière est venue de l’un de ces joueurs puisque c’est Bukharov qui, en tout fin de match est venu offrir à l’Anzhi sa première victoire de la saison en championnat. Tout ça, sous les yeux de Samuel Eto’o, venu encourager son ancien club et soutenir son ami Kerimov.

Encore en lice en Europa League, le club du Daguestan qui avait vu tous ses concurrents prendre des points, reste dans la course au maintien. Pour le Rubin, en revanche, cette fin de saison s’annonce fade et sans saveur. A voir ce que Rinat Bilyaletdinov arrivera à tirer de cette équipe.

Récompenses de la semaine

Le match du week-end : Dinamo vs CSKA

« text-align:justify; »>L’homme du week-end : Yuri Zhirko (Dinamo), auteur d’un doublé et d’une passe décisive face au CSKA

Le gardien du week-end : Igor Akinfeev. (CSKA). Pas au top sur le but de Kuranyi, il juge mal la trajectoire du ballon sur le but de Samba et offre litéralement le 4ème but du Dinamo à Zhirkov. Difficile de faire pire.

Le but du week-end : Stanislav Dragun (Krylia Sovetov) nettoie la lucarne d’Abaev

Rusko & The Woflman