L’hiver est arrivé, la RPL entre en trêve pour 3 mois longs mois. Et vu cette 19ème journée, la trêve arrive à point nommé. Terrains difficiles, chutes de neige, fatigue généralisée, le spectacle n’était pas au rendez-vous de cette dernière journée de 2013.

Zenit 2 – 1 Ural

Hulk (12′), Lombaerts (75′) / Gogniev (55′)

7 matchs sans victoire toutes compétitions confondues ! Tel était le bilan récent du Zenit avant de recevoir l’Ural au Petrovsky. Toujours aussi fébrile défensivement et peu en réussite devant, le Zenit s’est finalement imposé grâce un but de son défenseur belge Nicolas Lombaerts à 15 minutes de la fin du match. Quelques minutes auparavant, à Rio, Belgique et Russie se voyaient désignées comme adversaire lors de la prochaine Coupe du Monde.

Victoire peu glorieuse, mais victoire importante pour le Zenit qui profite du match nul du Lokomotiv pour reprendre la tête du classement. Pour l’Ural, la situation est tout autre et le promu passera l’hiver en position de relégable, à 1 point du Terek.

Lokomotiv 0 – 0 Rubin

Rien de bien surprenant que ce 0-0 entre les deux meilleurs défenses du championnat. Encore moins surprenant à la vue de l’état du terrain du côté de Cherkizovo. Peu d’occasion, pas de but, un score tout à fait logique.

On notera, toutefois, que dans son duel à distance avec M’Vila, Lassana Diarra a pris le dessus jusqu’à la 90ème minute. Après ça, il s’est débrouiller pour prendre deux cartons jaunes et récolter son 3ème carton rouge depuis son arrivée au Lokomotiv, 3 cartons rouges en 12 apparitions !!

Ce score nul et vierge n’arrange pas vraiment les deux équipes. Le Rubin reste englué en seconde partie de tableau, à 10 points des places européennes alors que le Loko voit le Zenit lui reprendre la première place et le Spartak revenir à 1 point.

Rostov 0 – 1 Spartak

Waris (88′)

Avec Dzyuba et Ananidze, Rostov aurait sans doute marqué au moins un but et décroché un meilleur résultat. Mais, prêtés par le Spartak, le club a décidé, comme à l’aller, de ne pas les faire jouer. Ballottés, souvent en difficulté, les hommes de Karpin vont parvenir à arracher une précieuse victoire en toute fin de match, Waris profitant d’une mauvaise sortie de Pletikosa pour reprendre victorieusement un corner de Källström.

Grâce à cette victoire plutôt heureuse, le Spartak se replace parfaitement et abordera 2014 avec un petit point de retard sur le duo de leaders Zenit/Lokomotiv.

Krasnodar 1 – 0 CSKA

Jędrzejczyk (63′)

Victoire logique pour une équipe de Krasnodar dominatrice une bonne partie du match. Le CSKA s’est réveillé lors du dernier quart d’heure, mais sans Doumbia, marquer est décidément beaucoup plus compliqué, d’autant plus que Musa n’a plus la réussite de la saison passée.

Le CSKA termine donc l’année 2013 d’une bien triste manière, derrière les 3 autres clubs moscovites, 6 points des leaders. Mais s’il fallait retenir une seule image de ce match face à Krasnodar, ce serait la sortie de Keisuke Honda dès la 37ème minute. Pour son dernier match de championnat sous les couleurs du club de l’armée, le Japonais s’est vu offrir un bien vilain cadeau de la part de Slutsky. Surpris par cette décision, c’est déçu et triste que Honda a dû quitter ses coéquipiers. Une tape amicale aurait été la bienvenue de la part de ces derniers, il n’en fut rien. Espérons revoir une dernière fois Honda sous le maillot du CSKA pour le dernier match de Ligue des Champions face au Viktoria Plzen.

Krasnodar, de son côté, termine parfaitement l’année 2013 avec cette victoire qui leur permet de se hisser à la 6ème place, à 1 petit point du CSKA.

Dinamo 2 – 0 Amkar

Kuranyi (57′, 78′ sp)

Victoire nette et incontestable pour un Dinamo supérieur à son adversaire de jour. Un doublé de Kuranyi en deuxième période et voici le Dinamo prendre place juste avant la trêve, à 5 points des leaders.

Côté Amkar, terminer 2013 par deux défaites est assez cruel mais logique à la vue des matchs.

Volga 1 – 2 Krylia Sovetov

Kowalcsyk (13′) / Caballero (32′), Delkin (89′)

De ce duel de haut de bas de classement, un derby de le Volga, c’est l’équipe de Samara qui est ressortie vainqueur. Sur un terrain gelé et enneigé, Krylia Sovetov a su faire la différence en toute fin de match et prendre ainsi un peu plus ses distances au classement.

Pour Volga, il était temps que 2013 se termine. Avec 3 points d’avance sur le premier barragiste et 6 sur le premier relégable, Volga sera en danger jusqu’au bout.

Terek 2 – 0 Tom

Bokila (20′), Ailton (90′ sp)

Dans ce duel de mal classé, c’est le Terek qui a su faire la différence et s’imposer assez logiquement. Une victoire qui vient récompenser les récentes bonnes performances du Terek sur le plan du jeu et qui permet aux Tchétchènes de sortir de la zone rouge pour un point.

Pour Tom, cette défaite fait mal, d’autant plus que l’équipe a fini à 9 mais Tom termine 2013 en position de barragiste, à seulement 3 points de Volga, chose impensable il y a encore quelques mois.

Anzhi 0 – 0 Kuban

On joue les arrêts de jeu, l’Anzhi, qui n’a toujours pas remporté le moindre match en RPL cette saison, obtient un penalty qu’on peut qualifier de généreux. Maksimov se présente face à Belenov, s’élance et envoie le ballon … au dessus. Incroyable dénouement à l’Anzhi Arena où le Kuban terminera finalement à 9 après l’expulsion de Kaboré.

Quand rien ne va, seul reste l’espoir. Aucune victoire et 8 points au compteur, seuls les 5 points de retard sur le Terek, premier non relégable barragiste, son un motif d’espoir pour l’Anzhi.

Bien évidemment, un bilan de cette longue première partie de saison est prévue et devrait être disponible ici-même d’ici deux semaines.

Rusko