En attendant la deuxième mi-temps de Dnipro-Metalist, un resserrement s’opère en tête du classement. En effet, situation cocasse que celle de l’Ukrainian Premier League, où, avant la trêve, le choc entre le leader et son dauphin n’a pu aboutir, faute d’électricité. Le Dnipro menait alors 2-1 à la mi-temps.

Du côté de Dnipropetrovsk, on s'éclaire comme on peut
Du côté de Dnipropetrovsk, on s’éclaire comme on peut

Une chose est sure, malgré la demande du Metalist d’obtenir la victoire sur tapis vert, la deuxième mi-temps sera jouée, reste à savoir quand.

Pendant que Dnipro et Metalist se brouillaient dans le noir, Shakhtar et Dynamo étrillaient leurs adversaires, 7-0 pour le Shakhtar face à Arsenal, 9-1 pour le Dynamo face au Metalurg (Donetsk). Il n’y a pas d’erreurs, vous avez bien lu 7-0 et 9-1 ! Deux victoires probantes et enthousiasmantes, surtout pour un Dynamo en difficulté depuis le début de la saison.

La 13ème journée, post matchs internationaux, nous offrait un beau choc du côté de Kharkiv entre le Metalist et Chornomorets, la bonne surprise de la saison. Malgré un match plutôt agréable et une légère domination des locaux, rien ne sera marqué au cours de ce match. Un match nul et vierge qui permet à Chornomorets de conserver sa 4ème place. Côté Metalist, il s’agit d’un petit coup d’arrêt et d’une nouvelle mise en garde après la demi-défaite face au Dnipro. Cependant, le Metalist conserve sa première place.

Mais derrière, ça ne traîne pas. Le Dnipro est sur une excellente dynamique. Emmenés par un bon Bruno Gama, auteur d’un doublé, les hommes de Juande Ramos n’ont pas fait de détails pour écarter le Karpaty. Une victoire 4-0 à Lviv et le Dnipro se rapproche à 1 petit point du Metalist, sachant que ce Dnipro mène déjà 2-1 à la mi-temps de leur confrontation directe.

A 1 point, on retrouve également le Shakhtar. Pourtant, on a bien cru assister à une énorme surprise du côté de Mariupol puisque c’est bien Illichivets qui menait 1-0 à la mi-temps. Encore une fois, le Shakhtar est apparu déséquilibré. C’est d’ailleurs, la sortie de Fernando dès la mi-temps qui va changer le cours du match. Le second acte est à sens unique et Srna, entré en jeu à la mi-temps, se charge de transformer les deux penaltys obtenus par son équipe, avant que Luiz Adriano ne scelle le résultat (1-3). Victoire importante pour le Shakhtar qui revient à 1 point du Metalist. Cependant, il faudra montrer un autre visage en Allemagne mercredi pour aller chercher un résultat sur la pelouse du Bayer, la qualification passe par la réussite de cette double confrontation face aux allemands.

Enfin, dans le derby de Kiev, le Dynamo a très vite plié l’affaire. Un premier but magnifique de Jeremaine Lens peu après le premier quart d’heure, puis un autre de Yarmolenko à la demi-heure de jeu auront suffi aux hommes de Blokhin pour s’adjuger le derby face à un Arsenal beaucoup plus accrocheur qu’avant la trêve face au Shakhtar.

Le Dynamo conserve donc sa 5ème place, revient à 1 point de Chornomorets et reste à 5 points du Shakhtar et du Dnipro et à 6 points du Metalist.

En bas de classement, Tavryia continue son quasi « sans réussite » avec une seule victoire pour 12 défaites. Le Metalurg Zaporozhya n’est guère mieux, avec 6 petits points au compteur, ce qui laisse une marge de 3 points à l’Arsenal Kiev.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 Rusko