Mìrkø est Napolitain, Samuel habite à Dortmund. Nos deux spécialistes de la Serie A et de la Bundesliga nous livrent leurs impressions avant le choc SSC Napoli-Borussia Dortmund de mercredi soir en ligne des champions.

Soccer Populaire : Quelles sont les attentes des deux clubs en C1 cette saison ?

NapoliMirko – Le faible vécu dans les compétitions européennes ces dernières années (1 huitième en C1,1 huitième en C3 ) plaçait le club dans le quatrième chapeau et donc dans une situation délicate au tirage. Tout le monde a bien conscience de la difficulté qui attend le club. Néanmoins, la récente campagne en Ligue des Champions et surtout l’arrivée de Rafael Benitez laissent présager de belles soirées européennes. Le coach espagnol a fait venir des joueurs de haut niveau (Higuain, Callejon, Reina, Albiol) et possède un effectif qui devrait voir treize ou quatorze joueurs prendre part au prochain Mondial.

BVBSamuel – A Dortmund, il va être difficile de faire mieux que l’année dernière. Après une si belle campagne 2012/2013, on ne peut qu’en redemander mais le championnat reste la priorité. Bien évidemment le rêve serait de la gagner comme en 1997 mais tout supporter de Dortmund est lucide et conscient que la concurrence sera rude. La plupart des grands clubs se sont considérablement renforcés, mais nous avons notre carte à jouer. Arriver en demi-finale serait déjà pas mal. De toute façon, comme on dit ici, le plus important c’est d’aller plus loin que Schalke 04 en Coupe d’Europe.

Soccer Populaire : quelles ont été les réactions au tirage au sort ?

NapoliMirko – Le tirage a été vécu avec un enthousiasme modéré. La SSCN est habitué au tirage compliqué. Rappelons nous qu’il y a deux ans, le club Partenopeo avait vu tiré probablement le pire des tirages en chapeau 1 (FC Bayern, futur finaliste malheureux) et chapeau 3 (Manchester City, futur champion d’Angleterre vaincu et éliminé lors de la rencontre décisive à Fuorigrotta), sans oublier la présence en chapeau 2 du Villareal qui s’est fait un nom en Europe cette dernière décennie. Grands connaisseurs de football, les Napolitains considéraient le BVB  comme l’équipe à éviter par dessus tout dans le chapeau 3. Si le tirage des chapeaux 1 (Arsenal) et 2 (Olympique de Marseille) aurait pu être plus compliqué, la présence en chapeau 3 du vice-champion en titre, objectivement favori du groupe change considérablement la donne. Le groupe F est passé d’un groupe abordable à un groupe très difficile. Ce sentiment est accentué par le calendrier, qui voit Naples recevoir le BVB au San Paolo dès la première journée L’excellent travail réalisé par Rafa Benitez depuis trois mois sera opposé aux trois années de présence au plus haut niveau national (double champion 2011,2012) et international (vice champion d’Europe 2013) de l’équipe de Klopp.

BVBSamuel – C’est un groupe bien évidemment très relevé avec des équipes de très haut niveau. Mais nous avons clairement nos chances. L’année dernière nous sommes sorti d’un groupe très difficile avec le Real, Manchester City et l’Ajax. Alors pourquoi pas cette année ? L’équipe la plus abordable est peut-être Marseille et la plus dangereuse Arsenal. Avec Naples c’est du 50-50.

Soccer Populaire : Comment est perçu l’adversaire dans vos clubs respectifs ?

NapoliMirko – Le BVB est vu comme un modèle par la direction du club en raison de sa politique économique bénéficiaire qui voit maitriser les coûts (masse salariale, transferts) Cette gestion permet au club de grandir année après année, fort de contrats de sponsoring importants et de la meilleure affluence d’Europe. Pour le tifoso moyen, le Borussia Dortmund est considéré comme le club Allemand avec la culture supporter la plus proche de Naples en termes de ferveur et d’ambiance au stade.

BVBSamuel – Même si on ne connait pas Naples comme le Real, le Barça ou Man U,  on sait que c’est une très bonne équipe qui s’est bien renforcée cet été et possède de très bons joueurs comme Hamsik notamment. Ils produisent un jeu plutôt attractif, un peu à l’image du BVB. Mais nous n’avons pas peur (rires). Nous avons clairement notre chance. Le plus important est de pas trop s’attarder sur l’adversaire mais jouer notre jeu à savoir toujours aller de l’avant en étant solides et vigilants derrière

Soccer Populaire : Quelles sont les attentes par rapport au match de mercredi ?

NapoliMirko – La rencontre de mercredi soir signifie le retour de la SSCN dans la compétions aux grandes oreilles et est vécue à ce titre comme un événement. L’environnement est bien conscient de la difficulté qui attend les hommes de « Rafè » Benitez et on peut bien imaginer l’ambiance fantastique qui régnera au San Paolo. Par ailleurs, un communiqué officiel des ultras de la sudkurve du Borussia appelle à l’apaisement en dehors du stade. L’amitié des ultras allemand avec des groupes de Catania, eux même proches de certains de la Curva A du San Paolo devrait faciliter les échanges. 3000 allemands sont attendus à Napoli

BVBSamuel – C’est une grosse ambiance, on le sait. Mais rien ne vaut le Gelbe Wand (Mur jaune) (rires). C’est avant tout un déplacement agréable. Naples est une belle ville et les italiens des gens chaleureux.

Soccer Populaire : Enfin quelle issue considérez vous la plus probable à cette rencontre ?

NapoliMirko – Le BVB est une équipe joueuse, et viendra pour faire le jeu, prendre des risques sans trop de calculs. Étant donné, l’état de forme actuelle des deux attaques (23 buts à elles deux en huit journées de championnat), on devrait assister à une rencontre ouverte et spectaculaire pour cette affiche de la première journée de C1. Je vois personnellement le partage des points. 1-1 ou 2-2.

BVB

Samuel : 2:3 für BVB !

Wolfman, Sam et Mìrkø.