Retour sur la journée cette journée de PL

Il est très difficile de commencer cette review de la Premier League sans souhaiter tous nos vœux de bon rétablissement à Haïdara, le joueur de Newcastle grièvement blessé par Callum Mc Manaman, joueur de Wigan. Les images de graves blessures s’enchaînent en Europe, malheureusement.

Revenons au foot. La grande régularité de Manchester United a fait tombé le suspens dans la lutte pour le titre. En revanche, la bagarre fait rage pour les places qualificatives pour la Ligue des Champions avec un le choc Everton vs Manchester City, deux « London Derby » et un alléchant Southampton vs Liverpool.

Encore une fois, Everton a été bluffant. Une semaine après la honte vécue à domicile en FA cup face à Wigan (0-3), les toffees  n’ont cessé d’harceler des citizens complètement apathiques, sans idée, sans cohérence. Rarement une équipe aussi  talentueuse n’aura livré aussi peu  de chose d’un point de vue football. Les résultats récents des hommes de Mancini pourraient remettre en cause leur place de dauphin au championnat, place toujours occupée par les citizens, mais qui n’est plus aussi garantie qu’il y a un mois. Côté Everton, on a retrouvé Jelavic auteur d’un superbe but et surtout un Coleman, auteur d’une superbe performance. Everton a peut-être une des meilleures paires de latéraux d’Europe. La défaite de City donnait l’occasion aux Spurs et à Chelsea de se rapprocher, en jouant à domicile face à des équipes en roue libre ou presque. Les fortunes ont été diverses.

Enorme surprise à White Hart Lane où l’équipe de Villas Boas a encore perdu. Il s’agit de la 3ème défaites en 2 matchs toutes compétitions confondues. Face à Fulham, Tottenham n’a pas été très inspirée mis à part en fin de match avec des arrêts « à la Gordon Banks » de Schwarzer. L’ouverture du score de Berbatov n’est qu’une demi surprise et les Spurs font vraiment la mauvaise opération du week-end. Et pour cause … Les Blues de Londres recevaient les Hammers de West Ham. Victoire tranquille 2-0 avec ses deux hommes en grande forme : Eden Hazard et Juan Mata même si Franck Lampard a encore été précieux. West Ham n’a pas vraiment existé sauf part l’intermédiaire de Andy Caroll. Chelsea retrouve peu à peu une cohérence sportive comme le prouve son passage de 0-2 à 2-2 en cup face à MU. Chelsea revient à 4 points de City et passe devant son adversaire du jour avec un match en moins à son actif

La veille, Arsenal a fait une très bonne opération en l’emportant 2-0 sur le terrain de Swansea. Face à Swansea qui n’a plus grand chose à jouer, déjà qualifiée en Europa League, bien installée en Premier League, les Gunners ont largement mérité leur succès. Oxlade Chamerlain a sans doute été le meilleur joueur sur le terrain. Ultra présent, touchant les poteaux par deux fois … Son absence face au Bayern Munich peut laisser des regrets. Cela faisait longtemps que les pensionnaires de l’Emirates Stadium n’avaient pas produit une prestation aussi complète. Du côté gallois, il n’y a pas grand-chose à dire. Un match quelconque. Il s’agit d’une vraie déception mais qui vu le contexte peut se comprendre. Mais à domicile, il faut peut être quand même faire le job, au moins pour les supporters.

Une autre rencontre mérite un focus : Southampton vs Liverpool. Comme on s’y attendait, on a vu du jeu, des buts. Mais contre toute attente, Liverpool a été malmené.  Le mouvement sans ballon de Southampton est superbe à l’image du but de Schneiderlin. On craignait beaucoup pour ce promu après l’arrivée de Pochetinno. Southampton jouait déjà très bien et perturbe désormais  tous les gros de PL Où est l’impact de l’argentin ? Il est difficile de le dire. Toujours est-il que Southampton est l’équipe la plus agréable à voir jouer. La vraie déception reste la performance de Liverpool. Même si Coutinho confirme sa bonne intégration, les Reds ont encore offert une prestation très limite. La victoire face aux Spurs ressemblait déjà plus à un miracle « à la marseillaise » qu’à une prestation solide. Strurridge a beaucoup joué à l’envers, le milieu a été très moyen et la défense, catastrophique du début à la fin. Le calendrier des 3 prochaines journées offre à Liverpool Aston Villa, West Ham et Reading. Autant dire que l’enchaînement de ces trois matchs sera déterminant pour le reste de sa saison des Reds.

Aston Villa parlons en … Un match énorme en terme d’intensité face à QPR, dans une ambiance de rêve. Alors oui, ce match n’a pas atteint des sommets ni techniques ni tactiques. Mais l’ambiance électrique et le scénario ont rendu ce match enivrant. Aston Villa s’impose finalement 3-2 face à QPR  ce qui leur permet de sortir de la zone rouge. Désolé je n’ai rien à dire sur QPR.

Si la bagarre pour la LDC est équilibrée, celle pour le maintien n’a rien à lui envier. La rencontre entre Wigan et Newcastle a été gâchée par la maladresse de Calum Mc Manaman sur Haïdara. Maladresse, car je n’ose imaginer que ce geste était volontaire. Pour le reste, on a eu le droit à une rencontre très vivante qui ne permet pas de dire si une de ces deux équipes va descendre. En terme de jeu, Reading et Aston Villa et QPR devraient descendre….mais le football est parfois capricieux.

Le compte à rebours est lancé. Chaque journée de championnat va être un gros drama. C’est aussi cela la Premier League. Un grosse production américaine, un vrai show qui donne beaucoup d’émotion. L’émotion, c’est pour ça qu’on aime le football non ?