Retour sur la journée de Premier League

L’ensemble des fans de football du Royaume attendait ce super Sunday. Etant donné le nombre de « purges » offert ce samedi, on peut comprendre aisément l’attente. Au menu de ce dimanche : Deux affiches. L’une historique, le derby d’Angleterre : Manchester United vs Liverpool. L’autre plus récente et importante dans la course au titre : Arsenal vs Manchester City.

Honneur donc à l’histoire et aux deux « Reds » les plus famous du monde du football : Dans une grosse ambiance, ,avec plus de 75,000 personnes, Manchester en route pour un titre affronte Liverpool, en quête de son lustre d’antan. La première mi-temps est à sens unique. Manchester United mène grâce à Van Persie, dans une forme galactique. Les Red Devils auraient dû mener par au moins 3 buts d’écart tant Liverpool n’a pas joué et semblé loin des débats. En ce sens, l’approche de Joe Allen est assez décevante et c’est un miracle que la rencontre ne soit pas déjà pliée à la pause

Le début de la seconde période est du même acabit avec un deuxième but « mi Evra mi Vidic ». C’est à ce moment la que Liverpool décide de refaire surface et de réduire la marque par Sturridge, entré en jeu a la mi-temps. Liverpool change alors complètement de comportement et le match devient plus intense. Malgré deux énormes occasions gâchées par Sturridge, MU s’impose logiquement. Cependant, on a toujours du mal à voir le potentiel de la meilleure équipe anglaise du moment en Europe. Tout cela me parait assez léger pour intégrer un dernier carré, et éliminer le Real en 8ème de finale de ligue des champions serait une grosse performance. Liverpool, en se basant sur sa MT2 peut avoir beaucoup d’espoir. La relation Sturridge -Suarez est fort prometteuse.

L’autre choc du Dimanche se situait à Londres dans le bel Opéra qu’est l’Emirates. Et oui…pour l’ambiance, on est plus dans un Opéra que dans un stade de foot. D’un point de vue terrain, tout ce que j’ai dit sur Arsenal depuis le début de la saison s’est vérifié hier. Cette équipe souffre effectivement d’un manque de « cerveau », illustré par le geste de Koscileny, provoquant son expulsion. Ensuite, Arsene Wenger veut-il faire des Gunners le représentant du Neverland avec les fans chantant « Peeeter Paaaaan Peeeeter Pan FC » ? Telle est la question. Aucun leader ne se dégage de cette équipe et ce constat devient insupportable. Du côté des Citizens, Milner (qui offre plus de satisfaction que le buzz Nasri) et Barry, ont été auteurs d’un super match. Dzeko fût intéressant, sans oublier l’assise défensive, parfaite tout au long du match. City n’a pas voulu faire le show mais a géré à merveille devant l’innocence des gunners, tout heureux de n’avoir que 2 buts de retard à la pause. La deuxieme période sera assez décevante. Arsenal a bien mis un peu de pression, mais City a semblé gérer. A noter l’expulsion honteuse de Kompany. Son tacle est rugueux , certes mais l’expulsion est très sévère.

Globalement les Manchester’s brothers ont encore montré à l’Angleterre que cette saison reste encore une histoire de famille.

Dans le reste de l’actualité, il y a le troisième larron Chelsea qui revit un peu après une vraie déception en demi-finale aller de la coupe de la ligue et sa défaite face à Swansea 2-0. En battant Stoke City 4-0 sur son terrain, les blues confortent leur place pour la LDC l’an prochain. A l’image des matchs du samedi, la rencontre a été assez moyenne avec l’homme du WE, sans discussion possible : Walters, joueur de Stoke. A son actif, deux buts CSC et un penalty raté en fin de match. Tout ça parait incroyable, mais il ya des jours comme çà où il vaut mieux rester chez soi.

Rester chez soi, c’est ce qu’a dû se dire Steve Clarke le coach de WBA. Autant dominer son adversaire, qui plus est à l’extérieur, mener 2-0 à 10 minutes de la fin et perdre 3-2, relève preque du paranormal. Lukaku a produit un match superbe en touchant les poteaux 2 ou 3 fois avant de mettre deux buts. L’absence de Mulumbu lié au manque de réussite de l’attaquant belge explique en grande partie ce retournement de situation, un des meilleurs moments de la saison.

Autre belge malheureux : Benteke d’Aston Villa. Il a raté énormément d’occasions face à Southampton, qui a réussi un coup de « maitre », avec une superbe simulation amenant un pénalty et la victoire pour le centre de formation britannique. Victoire imméritée 1-0 mais que cette simulation fait plaisir. C’est tellement beau

Dans les résultats de cette journée, on observe deux grosses déceptions avec les deux nuls vierges d’Everton et des Spurs face à Swansea et sur le terrain des QPR. Le King Harry face à son ancien royaume a réussi à prendre un point un peu inespéré pour être honnête. Everton a vendangé des occasions à la pelle face aux gallois très émoussés après leur demi-finale victorieuse sur le terrain des londoniens de chelsea.

Le superbe résultat de la journée est à mettre à l’actif de Sunderland façe à West Ham. Les londoniens grâce a leur défense catastrophique ont offert une belle victoire aux black cats avec, encore une fois, un gros match de Larson et A.Johnson.

La purge de la semaine ? Norwich bizarrement face à Newcastle…on sent le coup de fatigue du boxing day….

Pour finir, un mot sur la lettre envoyée par les 4 clubs anglais Arsenal, Liverpool, MU et les Spurs pour demander au boss de la Premier League de mettre en place une sorte de FFP (Financial Fair Play) pour le championnat et inciter Platini à être ultra sévère avec ceux qui ne rentrent pas dans le cadre du FFP. Chelsea et Man City sont visés. Cette attitude est honteuse et témoigne surtout de la peur de perdre des acquis sportifs en termes de résultat et donc…commerciaux. Moraliser, rendre le football plus en relation avec les réalités de ce monde,OK mais il y a des moyens autres pour le faire.

Ce procédé est assez scandaleux. Arsenal, MU, les Spurs et Liverpool ont tous participé à la déréglementation du marché du football et aujourd’hui ils s’élèvent contre ceux qui appliquent la même chose ? Pourquoi un mécène n’aurait-il pas le droit de promouvoir et développer son club?

C’est un vrai sujet qui sera abordé sur notre SLOG très prochainement.

The Swindler