Retour sur cette journée de Premier League

On attendait Manchester United confirmer face à Sunderland. C’est chose faite grâce à ses deux stars Van Persie et Rooney. On attendait la réaction de Manchester City chez les magpies ? C’est fait. On voulait savoir si les Spurs et Arsenal allaient relever la tête ? Endiamo guys….

Mais il y a eu dans cette journée, des matchs étranges. A l’image de City, incroyable en première mi-temps et totalement à l’arrêt les ¾ de la seconde mi-temps permettant d’avoir un peu de suspens sauce Premier League. Tottenham qui, malgré une insolente domination de Swansea, a eu du mal à trouver la faille.

Même Arsenal s’est mis en mode « destroyer » à Reading. Reading, qui à l’issue de cette journée est lanterne rouge de PL. En effet, les Queens Park Rangers ont enfin gagné un match. Une Victoire 2-1 face à Fulham, en mode L2 offerte par le fantasque Taarabt omme en Championship. Dans ce derby de Londres, les cottagers de l’ouest londonien ont été simplement honteux pendant une heure, indignes de leurs supporters. La dernière demi-heure a permis à Fulham de réduire l’écart et d’être tout proche d’égaliser. Chose drôle : c’est Harry en personne qui lui tresse des louanges, lui qui l ‘a revendu pour une bouchée de pain alors qu’il était aux Spurs…Amusant les hasards de la vie.

L’autre bizarrerie de la journée s’est trouvée du côté de la Mersey et Anfield Road. On attendait deux confirmations. La première : Liverpool est bien revenu dans la course au top 4. La seconde : Lambert aura du mal à Aston Villa. Duel entre deux des très bon coach de PL. Au terme d’un très bon match de football, la victoire des villains 3-1 est la grosse surprise de la journée. Benteke, excellent buteur et passeur a fait une performance de haut niveau. Ce résultat est une énorme perf’ pour Aston Villa et un grand coup d’arrêt pour les reds.

Signalons le bon parcours de Norwich, vainqueur dans la difficulté contre Wigan et du match très british et agréable entre WBA et West Ham, 0-0.

Pas de match pour Chelsea qui a perdu en finale du championnat du monde des clubs 1-0 face au brésiliens du Corinthians. Un coaching très étrange de Benitez qui se prive d’Oscar alors qu’il connait parfaitement son adversaire, un Torres horriblissime confirmant sans doute l’arrivée de Falcao et surtout du brésilien talentueux de Kharkov comme il se le murmure à droite à gauche…et surtout à gauche.

Nous terminerons cette revue de la PL par la drôlerie du week end, j’ai nommé Stoke City vs Everton. Les Toffees stoppés ou plutôt ralentis par les pensionnaires du Britannia Stadium. Score final 0-0, les blues auraient mérité de l’emporter soit dit en passant si Osman n’avait pas loupé l’immanquable. La drôlerie réside dans le duel Shawcross / Fellaini. Alors, oui le belge a donné un coup de boule, une gifle et des coups de coudes sans que l’arbitre ne s’en aperçoive. Mais cette attitude lui causera 3 matchs de suspension après coup. Mais personne ne parle de l’attitude énervante du défenseur de Stoke qui n’a cessé de ceinturer et retenir le maillot du milieu d’Everton. Bref autant de pénalty que n’aura pas l’équipe du très bon David Moyes. En Angleterre, on sanctionne un violent mais on acquitte un fourbe. Au pays de la belle vertue et de la bonne morale, c’est très étrange….

Joueur de la journée : Benteke

Perf de la journée : Aston Villa

« The Swindler »