Wow ! Quelle journée de Premier League. C’est le genre de journée qui nous rappelle pourquoi nous aimons le foot.

C’est vrai, ce ne sera pas grâce à Arsenal, toujours aussi indigent malgré son apprenti « diver » Cazorla plongeant WBA dans une série de 3 défaites consécutives. Ce ne sera pas grâce au match Aston Villa / Stoke, véritable purge avec la déception Paul Lambert, ex-Norwich dont j’attendais énormément.

En revanche, le Swansea / Norwich a été superbe. Deux équipes qui se lâchent et joues libérées. Hughton prend donc sa revanche après son limogeage sévère des magpies et une belle période à Birmingham et un Laudrup qui confirme son super travaille en Espagne. On assiste à un spectacle assuré digne de la Bundesliga. Cependant la victoire 4/3 de Norwich est un peu une surprise. Swansea a gaché sa victoire à Arsenal. Michu, très précieux et Routledge en grand progrès n’auront pas suffit face aux coéquipiers d’Holt et Pilkington, toujours aussi volontaires.

Aussi spectaculaire, c’est le reveil de Torres et de Chelsea. Belle victoire à Sunderland sur un score 3/1, assez flatteur face à Sunderland (et un très bon Adam Johnson.). Il est regrettable que Mc Clean ne confirme pas sa belle saison de l’an passé. Les blues ont fait le boulot, avec beaucoup de sérieux et d’application. Les temps sont très durs pour le non moins bon O’Neill

On a attendu la première victoire de QPR. On y a cru et puis … Non. A vrai dire ce n’est que justice que Wigan ne soit pas la première équipe à subir la loi des londoniens. La tactique de Wigan en 5-2-3 ou 3-4-3 a été très perturbante, mais quel manque de réalisme offensif …

Dimanche on a vécu la crème de la crème en terme de football. Du drama, un derby de feu, un scénario fou. Le derby de Manchester a été splendide. Oui, Rooney est grand comme toujours face à City (cf. son retourné offrant la victoire à son club après une crise entre lui et United). Oui, les rouges ont gagné dans le Fergie time. Mais que dire de la performance de Robin Van Persie  et celle de Valencia ? De Gea, le gardien mis à l’abattoir a été décisif à maintes reprises. Néanmoins City a globalement dominé cette rencontre. United a joué le contre à merveille. Mais trois choses on fait bacsuler la rencontre.

1/ La performance des joueurs clés de MU contre ceux de City, ou Balotelli, Aguero et Nasri ont été nullisimes.

2/ Le management des bancs. Fergusson a encore été meilleur que Mancini de ce point de vue. On a du mal a voir où veut en venir l’entraineur italien, et le fil conducteur de cette équipe.

3/ Le niveau d’intelligence football des deux équipes illustrée par l’incroyable stupidité de Nasri sur le mur en fin de match. Encore une preuve que ce joueur aussi talentueux qu’il soit ne comprend pas tout au football professionnel et à la notion du don de soi, qui plus est dans un derby.

Le nul aurait été assez logique.Quand on voit Sir Alex Fergusson sortir un milieu ou un attaquant à 2-2 et à 5 minutes de la fin, c’est admirable …Verrions-nous cela en L1 ?

L’autre scénario de fou est à Goodison Park où Everton a littéralement mangé tout cru les Spurs sans réussite. Comme d’habitude dans pareille situation, une belle frappe de l’excellent Dempsey (sous coté celui-là par sa nationalité) permettait aux visiteurs de prendre l’avantage à 15 minutes de la fin. S’en suivirent des arrêts de jeu de folie où Everton égalise par la girouette Pienaar (ex Everton et Spurs puis Everton), avant de prendre l’avantage à la 92ème par l’intermédiaire de Jelavic. La victoire des Toffees est méritée et qui sans un grand Lloris aurait pu être beaucoup plus large. Ne pas oublier que Sigurson touche la barre à la 88ème pour les spurs : Come on you football !

Enfin Liverpool, victorieux à West Ham 3/2 confirme mes propos de début de saison. Les Reds reviennent fort, sans Suarez, grâce à un système de jeu tres intéressant et un Rodgers qui s’impose de plus en plus. La sortie de Diame alors que son équipe menait 2-1 est certainement le tournant du match. C’est un milieu très precieux pour l équipe du Big Sam. Cependant, notons la très belle forme des Hamers qui offrent beaucoup de spectacle à domicile et savent que le maintien passera par des bonnes performances à la maison.

Hier Fulham a battu Newcatsle avec un but de mon chouchou Rodallega venu gratuit de Wigan. Les cottagers remontent la pente peu à peu. Ils ont un super effectif pour faire une saison tres honorable. Les magpies ont subit un coaching de Pardew encore déconcertant. Ben Harfa auteur d’un but splendide est remplacé alors que son équipe est à 1-1. Hatem Ben Arfa semble le seul capable de faire la difference. Le groupe de Pardew est intéressant mais l’équilibre reste fragile et la tactique, assez incompréhensible. Au regard de leur effectif et des moyens, Mancini et Pardew semblent peu en forme.

La perf du WE : Norwich à Swansea

Le joueur de la semaine : Robin Van Persie

« The Swingler »