RUSSIE – J18 – Lokomotiv au pouvoir

Le Loko prend le pouvoir

Kuban 1 – 3 Lokomotiv

Cissé (91′) / Maicon (5′), Corluka (14′), Boussoufa (31′)

30 minutes de folie, probablement les meilleures 30 minutes produites par une équipe de RPL cette saison. C’est simple, le Loko était inarrêtable, le Kuban ne pouvait que subir et constater les dégâts causés par l’équipe du coach qui les a amené en Europa League.

Qui se souvient du Lokomotiv de Bilic et Glushakov la saison dernière ? Rien à voir avec ce Lokomotiv plaisant et gagneur façonné par le Biélorusse Leonid Kuchuk.

Résultat, une journée avant la trêve hivernale, le Lokomotiv profite du faux pas du Zenit pour s’emparer de la première place au classement.

Terek 1 – 1 Zenit

Lebedenko (51′) / Witsel (78′)

Vivement la trêve pour le Zenit ! En effet, il s’agit du 4ème match consécutif sans victoire en championnat. Plus que le résultat comptable, ce sont les performances du Zenit qui inquiètent. Dimanche, face au Terek, les hommes de Spalletti ont été dominés et peuvent s’estimer heureux de repartir avec le point du match nul.

Impensable il y a un mois, le Zenit se voit éjecter de la première place alors que le Terek reste englué en fin de classement malgré une nouvelle bonne performance.

Spartak 6 – 1 Volga

Jurado (3′, 33′), Barrios (45′), Özbiliz (50′, 77′), Kolodin (84′, csc) / Dvornekovic (74′)

Le suspense aura duré 3 minutes. Sychev avait bien fait parcourir un léger frisson dans la charnière du Spartak, mais très vite on a compris que Volga avait décidé de ne pas défendre. Ultra offensifs, souvent au détriment d’un quelconque équilibre, les joueurs du Spartak avaient décidé de gâter leurs supporters, Barrios en profitant pour inscrire son premier but sous ses nouvelles couleurs.

Cette éclatante victoire permet aux hommes de Karpin de revenir à 1 point de la 2ème place occupée par le Zenit.

Rarement on aura vu Volga aussi faible et sans réaction cette saison. Espérons pour eux que ce genre de performance ne se reproduira plus.

Rostov 0 – 0 CSKA

Match nul plutôt heureux pour le CSKA qui a souffert et qui manque l’occasion de revenir à 1 point de la 2ème place.

Seule bonne nouvelle côté CSKA, le retour à la compétition de Dzagoev, un retour important avant de se déplacer à Krasnodar.

Rostov fonctionne par cycle et visiblement, les partenaires de Dzyuba sont dans un cycle très positif. Après la victoire surprise sur le terrain du Zenit, Rostov enchaîne par un 4ème match sans défaite avant de recevoir le Spartak.

Dinamo 3 – 0 Ural

Granat (28′), Kuranyi (58′), Kokorin (70′)

Victoire très tranquille pour un Dinamo supérieur et parfois suffisant, à l’image de ce penalty manqué par Kokorin.

Krylia Sovetov 1 – 0 Krasnodar

Dragun (69′)

Belle performance de l’équipe de Samara qui décroche une victoire méritée face à une équipe de Krasnodar décevante.

Rubin 3 – 0 Amkar

Natcho (38′), Rondon (68′), Kuzmin (76′)

Pour son dernier match au Centralnyi Stadion, le Rubin se devait de laisser une bonne impression. C’est chose faite. Une victoire 3-0 avec un but de Rondon de retour à la compétition et le Rubin enchaîne un deuxième succès consécutif en championnat mais reste à 9 points des places européennes.

Anzhi 0 – 2 Tom

Panchenko (42′), Komkov (74′)

Terrible ! Je ne vois pas d’autre adjectif pour qualifier ce qui se passe du côté de Makhachkala. Plutôt bons, mais surtout dominateurs, les joueurs de l’Anzhi semblent destinés à ne pas s’en sortir. Il faut dire que défensivement, l’Anzhi a de grosses lacunes. Cette défaite est d’autant plus préoccupante qu’elle relègue l’Anzhi à 8 points de son adversaire du jour. La bonne affaire donc pour Tom qui prend un peu l’air avec 5 points d’avance sur le Terek, premier relégable.

Récompenses de la semaine

Le but du week-end : Witsel permet au Zenit de prendre 1 points à Grozny


Le gag du week-end : Certes il a détourné un penalty, mais Rebrov s’est aussi pris les pied dans le tapis

L’image du week-end : Au-revoir le Tsentranlyi Stadion et sa vue en arrière plan sur le Kremlin de Kazan. Le Rubin y a très probablement joué son dernier match et devrait s’approprier la Kazan Arena à partir de 2014.

Stade kazan kremlin
Stade kazan kremlin

Rusko

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


buy dnp online